Les Montres GPS

Kiprun GPS 500 by Coros : le test

Par Simon CHRETIEN , le 27 mai 2022 , mis à jour le 14 septembre 2022 - 4 minutes de lecture
Kiprun GPS 500 by Coros

La marque running de Decathlon dévoile sa nouvelle montre GPS connectée et multisport : la Kiprun 500 GPS by Coros. L’entreprise française s’est rapprochée de l’américaine pour développer cette montre afin d’offrir à ses utilisateurs un ensemble complet d’informations sur leur forme et leur niveau d’entraînement, pour un prix très modique.

Il est assez rare de voir éclore un tel partenariat entre deux acteurs majeurs du monde de la course à pied pour que ce soit signalé. La Kiprun GPS 500 by Coros en est pourtant l’exemple parfait. Mise au point par les développeurs de Kiprun, ces derniers ont noué un partenariat avec Coros, la marque qui ne cesse de conquérir des parts de marché grâce à ses montres de très grande qualité.

Kiprun GPS 500 by Coros : une esthétique renouvelée

Mais commençons par l’aspect visuel de la montre. Ceux qui ont connu il y a peu (j’en fait partie) les montres proposées par Decathlon seront surpris par l’esthétique de la Kiprun GPS 500 by Coros. On retrouve ici un produit un peu plus standard, par rapport à ce que sont en mesure d’offrir les mastodontes du marché comme Garmin, Suunto ou Polar. La montre est ronde et propose un boîtier de 47 mm de large et de 11,8 mm de hauteur. Le cerclage est malheureusement un peu épais et l’écran perd donc en taille pour passer à 1,2 pouce. L’écran est en couleur, ce qui permet d’améliorer la lisibilité des données et offre un très beau rendu. La puissance du micro contrôleur, le cerveau de la montre, permet une très grande fluidité de l’interface, ce qui rend la prise en matin très pratique et très agréable.

A LIRE : COMMENT BIEN CHOISIR SA MONTRE GPS

Une prise en main aisée

La Kiprun GPS 500 by Coros est très facile à utiliser avec ses quatre boutons, en haut, en bas, à gauche et à droite de la montre. Les boutons situés sur la droite ont pour unique fonction de faire dérouler de manière verticale le menu. Les boutons positionnés sur la gauche permettent d’entrer dans les menus ou de revenir en arrière. C’est simple et hyper-intuitif. Il n’y a pas pléthore d’options, ce qui permet de faire rapidement le tour des menus. En clair, en quelques pressions, on peut lancer une activité, un entraînement, modifier les paramètres de base et visualiser ses paramètres d’entraînement. Basique !

Les fonctionnalités d’entraînement de la Kiprun GPS by Coros

La dernière-née de Kiprun permet de suivre les indicateurs de bases liés à la course à pied, la natation, le cyclisme et le cardio-training. Le nombre de profils sportifs est donc très limité, mais conviendra évidemment à la majeure partie des coureurs. Sur le mode running, la montre va fournir en direct les indicateurs de base : temps, allure, distance, ainsi que des indicateurs un peu plus poussés comme la fréquence cardiaque, les zones cardio ou encore la cadence ou la longueur de foulée.

Kiprun GPS 500 by Coros
La Kiprun GPS 500 by Coros fournit de nombreuses données depuis l’application.

Là où la Kiprun affiche ses limites, c’est à propos du suivi d’itinéraire. La montre n’est en effet pas pourvue de cette option, ce qui apparaît comme une réelle contrainte pour ceux qui ont connu des modèles sur lesquels il était possible de suivre un parcours. Il est également à signaler que la montre est dépourvue de GPS barométrique, ce qui ne permet pas d’avoir accès aux données liées au dénivelé. En revanche, trois modes de GPS sont disponibles (les plus basiques) afin de rendre l’acquisition du signal assez rapide.On notera également la possibilité de recevoir la notification des appels et des SMS directement sur la montre, ce qui la classe comme une montre connectée.

Suivi d’entraînement et de forme

Si l’interface permet d’accéder directement aux données, il faut se rendre dans l’application pour accéder au détail de ces données. On peut alors se diriger vers l’application Coros, puisque c’est elle qui réceptionne les informations collectées par la montre.

De là, l’utilisateur retrouvera les informations telles que le niveau de fatigue, de condition physique, de charge d’impact, dans le détail, grâce à un système d’algorithme qui condense toutes les données liées à l’activité sportive et quotidienne ainsi qu’à son sommeil. La GPS 500 offre aussi l’option « coach virtuel » qui consiste à fournir des informations sur le VO2Max et à indiquer des prédictions de temps de course et la récupération nécessaire après un exercice. C’est aussi depuis cette application qu’il est possible de créer un entraînement complexe. On ne retrouve cependant pas de recommandations d’entraînement.

Autonomie maxi

L’un des points fort de la montre est son autonomie. Kiprun annonce une durée de vie avant recharge de la batterie de 25 heures en mode GPS. Après l’avoir testée sur trois semaines et environ 12 heures en mode GPS, la batterie était encore bien remplie. La Kiprun devrait largement atteindre les 30 jours d’autonomie en usage quotidien, comme annoncé.

NOTRE AVIS SUR LA KIPRUN GPS 500 BY COROS

Simple, basique et efficace, voici les trois termes qui décrivent le mieux cette Kiprun GPS 500 by Coros. L’intuitivité et la fluidité du modèle la rendent très agréable à utiliser. Elle ravira les coureurs un peu effrayés par le trop-plein de fonctionnalité offertes par les montres GPS des spécialistes. « Simple » ne veut pas dire « limité ». Car malgré son manque de suivi d’itinéraire, la Kiprun sait faire beaucoup de choses et, couplée à la marque Coros, permet d’analyser son niveau et sa forme de manière relativement poussées. À seulement 139 euros, la Kiprun GPS 500 affiche encore une fois un rapport qualité/prix inégalable.

Poids : 48 g

Taille de l’écran : 1,2 pouce

Prix : 139 €

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.