Actu chaussures running

VEJA Condor 3 : le test

Par Simon CHRETIEN , le 14 juin 2024 , mis à jour le 14 juin 2024 - 3 minutes de lecture

VEJA n’est pas une marque comme une autre. Spécialiste de la chaussure Lifestyle depuis 2004, l’entreprise française s’est lancée dans le running en 2019 avec son modèle iconique, la Condor, dont voici la troisième version, la VEJA Condor 3.

Appréciée pour son projet social qui consiste à concevoir dans le respect des producteurs avec qui elle travaille et en bio-sourçant au maximum ses matériaux, VEJA est davantage reconnue dans le monde pour ses chaussures du quotidien que pour ses baskets de running. Et pourtant, sa première paire de running débarquait sur le marché dès 2019 avec la Condor. Ce premier essai n’était pas une grande réussite, de l’aveu même de la marque. Réussir la chaussure parfaite prend du temps et passe souvent par des échecs. Du coup, la marque s’est étoffée des meilleurs ingénieurs pour revenir en 2024 avec une troisième version de sa Condor.

Toujours composée en partie avec des matériaux naturels comme du caoutchouc d’Amazonie et des restes de cannes à sucre, cette Condor 3 est pour le coup une réussite. La rigidité qui marquait les précédents modèles a disparu au profit d’une semelle souple, bien amortissante et donc globalement hyper confortable. La présence d’un coussinet cousu sur la semelle intermédiaire, la L-FOAM, et constitué de latex naturel, n’y est pas pour rien. Cette petite pièce permet notamment de mieux répartir la vibration des chocs.

A LIRE : TOUS NOS TESTS DE CHAUSSURES DE RUNNING

VEJA Condor 3 : tout en souplesse

Nous voici donc avec une paire très agréable à porter, et avec laquelle, il est devenu aisé de courir durant de longs kilomètres. La mousse en EVA classique, élaborée en partie avec des déchets de cannes à sucre, assure l’essentiel. Le pied ne tape pas au sol, même après plus d’une dizaine de kilomètres, et la mousse assure une certaine réactivité bienvenue pour ne pas transformer cette Condor en pantoufle.

VEJA a réussi à combiner toutes ces qualités tout en minimisant le poids. Du moins dans le ressenti, car sur la balance, en 44, la Condor dépasse allégrement les 300g. Mais qu’importe finalement. Cette chaussure s’adaptera aux besoins principaux des coureurs : courir tout en souplesse, sans ressentir la moindre gêne. Le tout en se sentant parfaitement maintenu grâce à un mesh équilibré et léger et un insert talon évitant la moindre déviation du talon. Voilà enfin une Condor au rendez-vous, qui en plus, ne manque pas d’esthétisme !

Fiche Technique de la VEJA Condor 3


Usage et terrain : Entrainement et compétition

Poids constaté : 334 g en 44

Prix : 180 €

Amorti 4/5

Stabilité 4/5

Accroche 4/5

Flexibilité 4/5

Dynamisme 3/5

Confort 5/5

Rapport qualité/prix 4/5