Actualités

Course à pied : comment booster sa motivation durant l’hiver ?

Par La Rédaction , le 16 janvier 2023 - 4 minutes de lecture
booster sa motivation

L’hiver est là et bien là. Et malgré les bonnes résolutions prises pour célébrer la nouvelle année, les conditions météo peuvent parfois nous pousser à squatter le canapé plutôt qu’à enfiler les chaussures de runnings. Voici donc cinq trucs et astuces pour booster sa motivation durant l’hiver.

Booster sa motivation : allez chercher votre médaille virtuelle

Sachez pour quelle raison vous courez. Le faites-vous simplement dans l’optique de battre votre record lors du prochain marathon ou plutôt parce que la pratique vous apporte quelque chose de plus profond, de plus personnel ? Prenez un peu de temps pour vous poser et établir la liste de ce que peut vous apporter la course à pied. Oubliez ainsi, durant cette période, vos objectifs de résultat pour vous focaliser sur les petites récompenses personnelles. Mises bout à bout, ces « médailles virtuelles » liées à votre pratique peuvent devenir le principal carburant de votre motivation.

Réduire la voilure en passant moins de temps dehors

Même si l’on préconise souvent de courir au moins 40 minutes pour espérer obtenir un bienfait physiologique net, il n’est pas impossible, durant cette période hivernale, de raccourcir ses séances ou en tout cas, le temps passé dehors. Par exemple, la phase d’échauffement, souvent longue, peut se faire au chaud, chez vous. 15 minutes de talon-fesses, jumping jacks ou encore fentes sautées, ou bien quelques montées/descentes de votre cage d’escaliers vous permettront de faire monter le cardio tranquillement avant de vous élancer dans le grand froid. Évidemment, il s’agira d’être prudent et d’habituer votre corps à la différence de températures entre un lieu abrité et l’extérieur. Mais cet échauffement « intérieur » permettra déjà de réduire votre mise en route et vous limiterez ainsi votre temps passé dehors.

CONSEILS : QUATRE EXERCICES POUR BIEN S’ECHAUFFER

Pas de compét’ : améliorez les détails

Outre le mauvais temps, le manque de compétition durant les premiers mois de l’année peut aussi en amener certains à délaisser leurs chaussures. Pour booster votre motivation, cette période de disette, et donc sans préparation spécifique peut ainsi s’apparenter à un temps où l’on va se consacrer sur des détails que l’on n’a jamais encore pris le temps de travailler. Par exemple, c’est le moment de se focaliser sur son travail de foulée, le positionnement de ses bras, la gestion de son souffle, etc. Profitez de cette période de calme pour travailler étape par étape.

A LIRE : LA COURSE AIDE-T-ELLE A LUTTER CONTRE LES VIRUS DE L’HIVER

Booster sa motivation : ritualiser ses séances

C’est déjà peut-être ce que vous faites en temps normal. Pour d’autres, la routine est le pire des ennemis. Mais durant cette période où rien n’incite à pointer le bout de son nez dehors, se tenir à des habitudes peut être le meilleur moyen de trouver la motivation. Vous pouvez ainsi ritualiser un moment dans votre semaine, par exemple tous les dimanches matin de 10 h à 12 h, pour le consacrer à votre pratique. Une fois cette habitude prise, vous vous rendrez compte que vous aurez du mal à faire l’impasse sur cette sortie, qu’il pleuve ou qu’il vente.

Bonus : faire peau neuve

Le plaisir de la course à pied peut parfois être lié à des notions matérielles (superficielles ?). Qui, parmi nous, n’a jamais trouvé un regain de motivation quand il venait de faire l’acquisition d’un nouveau short, d’une nouvelle paire de chaussures, d’une nouvelle montre ? L’hiver, (d’autant plus qu’il est associé à une période de soldes) est peut-être le bon moment pour investir dans un équipement flambant neuf et surtout adéquat. Être équipé correctement pour affronter la pluie, le froid ou la nuit, cela permet d’être plus motivé et prêt à affronter l’adversité.